Temps ordinaire, année A, 7e dimanche

Kyrie et Agnus Dei

de la Missa quatuor vocum ad imitationem Exultate Deo de François Cosset (1610-1673)

François Cosset
appelé parfois Cossette ou Cozette

Il fit toute sa carrière dans des maîtrises, soit comme enfant de chœur, soit comme sous-maître ou maître. À la mort de Veillot en 1643, il fut nommé chef de la maîtrise de Notre-Dame de Paris. Il démissionna de ce poste en 1646 à la suite de critiques formulées par la reine à son égard au sujet d'une mauvaise exécution d'un Te Deum. Il revint à Reims, reprenant en 1650 son poste de maître de chapelle avant d'être nommé à Amiens pour diriger la maîtrise de la cathédrale. En 1664, il était à Saint-Quentin et se consacra à la composition. L'œuvre de François Cosset, uniquement religieuse, est fondée sur une écriture en contrepoint stricte, respectant le style palestrinien ...

Larousse

Offertoire

Praise, my soul, the King of heaven (Paraphrase du psaume 102)

John Goss (1800-1880)

  1. Praise, my soul, the King of heaven;
    to his feet thy tribute bring;
    ransomed, healed, restored, forgiven,
    who like me his praise should sing?
    Praise him! Praise him!
    Praise the everlasting King.
  2. Praise him for his grace and favour
    to our fathers in distress;
    raise him, still the same for ever,
    slow to chide, and swift to bless:
    Praise him! Praise him!
    glorious in his faithfulness.
  3. Father-like he tends and spares us;
    well our feeble frame he knows;
    in his hands he gently bears us,
    rescues us from all our foes:
    Praise him! Praise him!
    widely as his mercy flows.
  4. Frail as summer's flower we flourish;
    blows the wind and it is gone;
    but while mortals rise and perish
    God endures unchanging on.
    Praise him! Praise him!
    Praise the high eternal One.
  5. Angels, help us to adore him,
    ye behold him face to face;
    sun and moon, bow down before him,
    dwellers all in time and space:
    Praise him! Praise him!
    Praise with us the God of grace.

Motet après la communion

Beati quorum via, Op. 38, No. 3 de Charles Villiers Stanford 1852-1924

"Heureux les hommes intègres dans leurs voies qui marchent suivant la loi du Seigneur."

Temps ordinaire, année A, 7e dimanche

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :