Ensemble Vocal de Saint François Xavier

Jeudi saint, messe vespérale

Chant d’entrée : Lauda Sion

Lauda, Sion, Salvatorem, lauda ducem et pastorem, in hymnis et canticis,
Loue, Sion, ton Sauveur, loue ton chef et ton pasteur par des hymnes et des cantiques.
1. Un même Corps nous a sauvés,
Un même Sang nous a lavés :
Nous sommes le Corps du Seigneur !
2. Dieu prend nos mots pour nous parler,
Dieu prend nos dons pour nous donner :
Grand amour d'un Dieu caché !
3. Dieu nous pardonne par la Croix
la vie jaillit du Christ en Croix :
grand mystère de la foi !
4. En son Église il nous unit
Dans la puissance de l'Esprit
Par la sainte Eucharistie.
5. Le jour de Dieu se lèvera,
La Croix du Christ resplendira :
Dans sa gloire il reviendra !

  • Gloria VIII
  • Psaume 15

Lavement des pieds : Ubi caritas de Duruflé

Ubi cáritas et amor, Deus ibi est.
Là où sont la charité et l'amour, Dieu est présent.
Congregávit nos in unum Christi amor.
Exsultémus et in ipso iucundémur.
Timeámus et amémus Deum vivum.
Et ex corde diligámus nos sincéro.
L'amour du Christ nous a rassemblés dans l’unité. Soyons dans l’allégresse et réjouissons-nous en lui. Craignons et aimons le Dieu vivant. Et aimons-nous les un les autres d'un coeur sincère.
Simul ergo cum in unum congregámur :
Ne nos mente dividámur, caveámus.
Cessent iúrgia malígna, cessent lites.
Et in médio nostri sit Christus Deus.
Tous ensemble, quand nous sommes rassemblés dans l'unité, gardons-nous de la discorde. Trêve aux mauvaises querelles, trêve aux disputes. Et qu'au milieu de nous soit le Christ Dieu.
Simul quoque cum Beátis videámus.
Gloriánter vultum tuum, Christe Deus :
Gáudium, quod est imménsum atque probum.
Sǽcula per infiníta sæculórum. Amen.
Puissions-nous également, tous ensemble, voir avec les bienheureux ton visage dans la gloire, ô Christ Dieu :
joie immense et vraie pour les siècles sans fi
n.

Offertoire : Domine non secundum de Franck

Domine, non secundum peccata nostra facias nobis, Neque secundum iniquitates nostras retribuas nobis. Adjuva nos Deus salutaris noster propter gloriam nominis tui, Domine libera nos et propitius esto peccatis nostris propter nomen tuum.
Seigneur, ne nous traite pas selon nos péchés, et ne nous rends pas selon nos fautes. Aide-nous, Dieu, notre sauveur pour la gloire de ton nom. Seigneur, libère-nous et sois miséricordieux pour nos péchés à cause de ton nom.

  • Agnus Dei de Lotti

Ave verum de Byrd

Ave verum Corpus natum de Maria Virgine
Vere passum, immolatum in cruce pro homine,
Cujus latus perforatum unda futxit et sanguine,
Esto nobis praegustatum in mortis examine.
O dulcis, O pie, O Jesu fili Mariæ,
Miserere mei. Amen.
Salut vrai corps né de la Vierge Marie
Ayant vraiment souffert et qui fut immolé sur la croix pour l'homme
Toi dont le côté transpercé laissa couler l'eau et le sang
Sois pour nous un réconfort dans l'heure de la mort.
Ô doux, Ô bon, Ô Jésus fils de Marie
Aie pitié de moi. Ains
i soit-il.

O memoriale de Palestrina

O memoriale mortis Domini, Panis vivus vitam
præstans homini Præste meae menti de te vivere Te
dulce sapere. Pie pellicane Jesu Domine, me immundum
munda tuo sanguine.
Ô mémorial de la mort du Seigneur, pain vivant qui donnez la
vie à l'homme, donnez à mon âme de ne vivre que de Vous et
de trouver toujours en Vous sa joie et ses délices. Ô Pieux
Pélican, Seigneur Jésus, que Votre Sang me purifie de mes
sou
illures.

Pange Lingua

1. Pange lingua gloriósi * corpóris mystérium,
Chante, ô ma langue, le mystère de ce corps très glorieux
Sanguinísque pretiósi * quem in mundi prétium
Et de ce sang si précieux que le Roi de nations
Fructus ventris generósi * Rex effùdit géntium.
Issu d'une noble lignée versa pour le prix de ce mo
nde.

2. Nobis datus, nobis natus * ex intácta Vírgine
Fils d'une Mère toujours vierge né pour nous, à nous donné,
Et in mundo conversátus * sparso verbi sémine,
Et dans ce monde ayant vécu, verbe en semence semé,
Sui moras incolátus * miro clausit órdine.
Il conclut son temps d'ici-bas par une action incomparable
:

3. In suprémae nocte coenæ * recùmbens cum frátribus,
La nuit de la dernière Cène, à table avec ses amis,
Observáta lege plene * cibis in legálibus,
Ayant pleinement observé la Pâque selon la loi,
Cibum turbæ duodénæ * se dat suis mánibus.
De Ses propres mains, Il s'offrit en nourriture aux douze Apôt
res.

4. Verbum caro panem verum * verbo carnem éfficit :
Le Verbe fait chair, par son verbe, fait de Sa chair le vrai pain;
Fitque sanguis Christi merum * et si sensus déficit,
Le Sang du Christ devient boisson; Nos sens étant limités,
Ad firmándum cor sincérum * sola fides sùfficit.
C'est la foi seule qui suffit pour affermir les coeurs sincè
res.

5. Tantum ergo Sacraméntum * venerémur cérnui :
Il est si grand, ce Sacrement ! Adorons-le, prosternés.
Et antíquum documéntum * novo cedat rítui :
Que s'effacent les anciens rites devant le culte nouveau !
Præstet fides supplémentum * sénsuum deféctui.
Que la foi vienne suppléer aux faiblesses de nos se
ns !

6. Genitóri, Genitóque * laus et iubilatio,
Au Père et au Fils qu'il engendre louange et joie débordante,
Salus, honor, virtus quoque * sit et benedíctio :
Salut, honneur, toute-puissance et toujours bénédiction !
Procedénti ab utróque * compar sit laudátio. Amen.
A l'Esprit qui des deux procède soit rendue même louange. Ainsi-soi
t-il

Jeudi saint, messe vespérale

Partager cet article

Repost 0