Ensemble Vocal de Saint François Xavier

La discipline du chœur (vue par Brahms)

Pendant plusieurs années, Brahms se consacra, avec passion, à la direction d'un chœur de femmes à Hambourg, le Hambourgisher Frauenchor. Chef bénévole d'un chœur amateur, Brahms exigeait néanmoins et obtenait une grande discipline. Il rédigea à cette fin un règlement pointilleux, formel et tatillon, avec une forme mi-sérieuse, mi-comique, dont voici quelques extraits…

Pro primo, il est fait observer que les adhérentes du Chœur Féminin doivent être présentes. Ce qui signifie qu'elles doivent se contraindre régulièrement à assister aux réunions et aux exercices de la société. Et si quelqu'une d’entre elle n'observe pas dûment ces article et qu'il lui arrive - ce qu'à Dieu ne plaise, - d'y contrevenir, ce quelqu'un ayant manqué tout un exercice sera puni d'une amende de 8 schillings.

Pro secondo, les adhérentes du Chœur Féminin devront être présentes, ce qui veut dire être là très exactement à l'heure fixée. Mais, d'autre part, si quelqu'une se trouve en contravention au point de ne faire sa due révérence et de n'être présente à la Société qu'avec un retard d'un quart d'heure, elle sera punie d'une amende de 2 shillings

Pro tertio. l'argent ainsi recueilli sera distribué aux pauvres.

Pro quarto. il doit être observé que la musique manuscrite est largement confiée à la discrétion des dames.

Pour cette raison, elle devra être traitée avec amour et bonté par les honorables et vertueuses dames, mariées ou non comme étant la propriété des autres, et ne devra pas non plus en aucune manière sortir de la société.

La présente proclamation est rendue publique et portée à la connaissance de tout un chacun par le présent décret général, et gardera force de loi tant que le Chœur Féminin ne sera pas dissout. Et vous ne devrez pas seulement observer ce qui précède sans défaillance, mais vous devrez faire vos plus sérieux efforts pour qu'en aucun ças les autres y contreviennent.

A qui de droit : tel est notre avis et nous attendons votre approbation judicieuse et désirée.

Je reste, en profonde dévotion et vénération du Chœur Féminin, son toujours serviable, écrivassier et métronomique.

Johannes Kreisler jun, alias Brahms.

La discipline du chœur (vue par Brahms)

Partager cet article

Repost 0