Ensemble Vocal de Saint François Xavier

Trois Tantum ergo - Achille Philip

Trois pièces de toute beauté et d'un auteur qui fit un passage à Saint François Xavier (entre les années 1930 et 1945), et fut organiste dans beaucoup d'églises parisiennes : Achille Philip. Il écrivit de nombreuses pièces "à la Maîtrise de Saint François Xavier" dont un Diffusa est que l'Ensemble Vocal Saint François Xavier chante régulièrement, mais aussi un Tu es Petrus, un Ave verum ... de nombreux manuscrits autographes conservés à l'Église Saint François Xavier ...

une musique injustement inconnue.

Trois Tantum ergo - Achille Philip

Achille Philip (1878-1959).
Élève du Conservatoire de Marseille en 1888, il est premier prix de solfège en 1894, de piano en 1896 et d'harmonie en 1898. En octobre 1898, Achille Philip entre au conservatoire de Paris et étudie l'orgue sous la direction d'Alexandre Guilmant (1837-1911) et la composition sous celle de Charles Lenepveu (1840-1910) : il est premier prix de contrepoint et de fugue en 1904. De 1904 à 1950 il est professeur d'orgue et d'harmonie à la Schola Cantorum. Achille Philip est aussi titulaire du grand orgue à Paris dans les églises de La Madeleine (1904-1913), Saint-Jacques-du-Haut-Pas (1913-1928), Saint-Léon (1928-1949), Saint-François-Xavier (1941-1946) et à l'Hôpital militaire du Val-de Grâce (1913-1950) où il donne chaque année, les Passions selon Saint-Jean et Saint-Matthieu de Bach, ainsi que le Requiem de Mozart. Le 3 août 1935, Achille Philip crée Bacchus au théâtre des Arènes de Béziers. En 1950, il s'installe à Béziers où il est nommé le 31 mars 1957 titulaire du grand orgue de la Basilique Saint-Aphrodise. Il épouse la chanteuse Marthe Legrand avec qui il fonde le "Quatuor Français". Après le décès de sa femme, il épouse en secondes noces Louise Gant.

Fonds de la Société de musicologie de Languedoc

Archives musicales de Saint François Xavier

Archives musicales de Saint François Xavier

Partager cet article

Repost 0