Chantal Dang, soprano

© Famille Chrétienne

Chantal Dang reçoit très tôt une éducation musicale, notamment aux Petits Chanteurs de Saint Charles à Versailles. Premier Prix en chant baroque des conservatoires de Paris, dans la classe de Béatrice Cramoix, Premier Prix à l'unanimité en chant lyrique des conservatoires de Paris dans la classe d'Anna-Maria Miranda, elle a suivi toute sa formation au conservatoire du VIIe arrondissement de Paris. Passionnée de musique baroque, elle participe à de nombreuses productions comme soliste soprano. En 2008, elle prête sa voix à l’enregistrement du Te Deum dit "de Fontenoy" et du motet In exitu Israël d’Esprit-Joseph-Antoine Blanchard, avec l’Ensemble Jubilate de Versailles, sous la direction de Michel Lefèvre.

Chantal Dang a été pendant 19 ans chef de chœur et chantre à l’église Saint Etienne du Mont. C’est dans cette même église, et avec une parfaite complicité avec Thierry Escaich qu’elle a interprété, en alternance avec des improvisations à l’orgue, de nombreux spectacles:  avec Marie Montégani, metteur en scène, elle a aussi monté Esther de Racine sur la musique de Moreau et un spectacle en hommage à Pascal.

Mère de huit enfants, Chantal Dang poursuit une activité musicale soutenue.

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :