Ensemble Vocal de Saint François Xavier

L'acculturation de la musique sacrée

Faire en sorte que la musique sacrée et le chant liturgique soient pleinement «acculturés» dans les langages artistiques et musicaux de l’actualité ; qu’ils sachent incarner et traduire la Parole de Dieu en chants, sons et harmonies qui fassent vibrer le cœur de nos contemporains, créant aussi un climat émotif opportun, qui dispose à la foi et suscite l’accueil et la pleine participation au mystère qui est célébré.

Pape François - zenit.org

De quelle façon le compositeur met en œuvre la notion d'acculturation ?

Le compositeur apprend à maîtriser les principaux langages musicaux en assumant d'abord une longue tradition reçue des anciens. Ce n’est pas dans le but écrire ce qu’on pourrait appeler des « pastiches », même s'il est de fait capable de le faire. Tous ces éléments reçus viennent se mélanger, non seulement avec les inspirations propres de l'artiste, mais aussi avec les langages de son temps. C’est ainsi qu’on peut trouver des influences de musique tzigane chez Brahms … de même, un Maurice Ravel est le fruit d'un héritage complexe s'étendant de Couperin et Rameau jusqu'aux couleurs et rythmes du jazz et d'influences multiples. Il faut donc éviter le contresens. Il ne s'agit aucunement de promouvoir une musique qui se soustrairait à toute culture pour se réduire une perception immédiate fondée sur un vide. "Acculturation" ne signifie pas "sans culture". Cette démarche artistique repose justement sur des traditions.
C’est ainsi que, dans sa vocation à toucher un grand nombre de personnes, les nouvelles créations de musique d’Eglise doivent être « acculturées ». Cette ouverture demande une parfaite maîtrise de l’écriture musicale sous toutes ses formes.
C’est aussi pour cela que le Souverain Pontife rappelle l’importance des compétences, d’une part celles des musiciens appelés à enrichir le répertoire, et d’autre part celles du clergé pour développer ses capacités de discernement face aux œuvres proposées. 

L'acculturation de la musique sacrée

Partager cet article

Repost 0